WALK(WO)MAN

Agenda 06/10 — 12/10/2016

English

Etape 1 : faire le choix des événements où j’ai envie d’aller, même si le temps va me manquer
Etape 2 : écouter les sons, visiter les sites des artistes, regarder des bandes annonces et des vidéos de performances ou concerts.
Etape 3 : t’écrire
Etape 4 : diffuser

Sauf que, forcément, je passe un temps fou à l’étape 2. C’est l’étape qui m’enrichit le plus, puisque c’est celle où je découvre le travail des uns et des autres. C’est mon petit moment culturel privé, bien installée au fond de mon canapé… Durant cette étape, les heures filent…. et dans mon mercredi bien rempli, je me demande si j’aurai le temps de passer aux étapes suivantes (parfois, je n’y parviens pas….) et si je le fais, ne vais-je pas totalement foirer tout cela ? L’ironie étant que au plus je passe d’heures à préparer l’article, au plus il y a de chances que je le bacle par manque de temps…

Cette semaine n’a pas fait exception et est même pire, je suis retombée sur l’album d’IAM “L’école du micro d’argent” qui sera présenté en intégralité et dans le noir complet, mardi prochain, à l’Atelier 210 durant leur Blackout Session.

J’ai donc écouté quelques morceaux de IAM. Le truc que j’avais pas besoin de faire pour écrire cet article, vu que pour le coup, je connais bien, très bien… Cet album, je l’avais un peu oublié, mais en fait, il date de cette époque où le commun des mortels écoutait les albums dans leur intégralité. On connaissait tous les morceaux et leur ordre dans la liste.

Aujourd’hui, youtube, spotify et autres sont passés par là, dématérialisant la musique de son médium et faisant souvent perdre la cohérence créée par un artiste lors de la création d’un album. A moins d’aller à son concert…

Je ne vais pas me plaindre : je me souviens de l’enthousiasme que j’ai ressenti quand j’ai pu remplacer mon walkman, ses piles et les quelques cassettes que je me promenais dans mon sac par un petit appareil qui tenait dans une poche.

Mais parfois, je me souviens avec une certaine joie au coeur de ce voyage de quelques semaines aux Philippines où, ayant oublié ma musique à la maison, je m’étais procurée vite fait un walkman Sony et (par manque de moyens) une seule et unique cassette. C’était Jagged Little Pill de Alanis Morissette et je ne m’en suis pas lassée une seconde : ni dans l’avion, ni sur l’un des bateaux pour aller sur je ne sais plus quelle île, ni sur les sentiers au milieu de la jungle…

Pas certaine de pouvoir réitérer l’expérience aujourd’hui. Ce n’est pas mieux ni pire, mais je suis quand même contente d’avoir un jour pris le temps d’écouter et d’entendre la diversité de la voix d’Alanis…

[Merde : là du coup, j’ai envie d’aller écouter l’album d’Alanis alors que je suis censée te parler de ce qui bouge à Bruxelles cette semaine… *soupir… ]

L’agenda :

Bon, je ne pense pas que j’aurai le temps… T’as le calendrier, et la
liste des coups de coeur dont je te parle ici, en bas de l’article…

Faut absolument pas rater le film “I’m Not From Barcelona” : c’est belge, c’est le premier film réalisé par Stéphane Leclerq sur un scénario de Muriel Allart, créé avec un mini-budget, qui parle d’un sujet qui devrait te toucher (crise des migrants, grève de la faim,…)… J’y vais dès ce mercredi, ce qui est l’occasion de parler à l’équipe, mais le film sera en salle toute la semaine : faut y aller ! (bon j’avoue que – en plus – la coïncidence du titre avec ce site et le fait que je parte un mois à Barcelone la semaine prochaine, augmente ma curiosité !)

Un autre truc à faire ce week-end c’est les 10 ans du Quai, au bord du canal. Dès vendredi soir c’est la fête avec expositions, chansons, ateliers, rencontres : tout ça dans un lieu cosy et hyper accueillant, reçu par des gens talentueux et que j’adore ! J’irai dès ce vendredi, d’autant que Radio Panik en profite pour y organiser son apéro mensuel… Donc il devrait y avoir pas mal de têtes connues (par moi) !

Côté musique, les Ateliers Claus lancent un concept pas mal du tout : c’est gratuit (bonne nouvelle), le public est dans la rue (couvre-toi bien) devant une maison de trois étages. A l’intérieur : les membres d’un trio s’installent chacun seul à un étage et jouer seul, mais pas vraiment seul. Bref, c’est le Vertical Concert et c’est samedi rue de Flandre.

Sinon, au Walvis jeudi soir, j’ai flashé en écoutant le morceau de groupe de trip hop (et ça fait longtemps que je n’ai plus écouter cette musique que j’aime pourtant vraiment bien !).

Question découvertes artistiques : on va devoir se lever tôt ce samedi matin : c’est que nous sommes invités dès 6 heures du mat’ à découvrir la première édition de Yam (encore une coïncidence, ici avec mon prénom !). C’est un lieu de performance dans un artist-run space dont j’ai déjà parlé, le Clovis XV. Rassure-toi, si tu arrives à 6 heures, l’artiste David Liver a prévu de te recevoir avec des cookies pour la peine. Et si t’es plutôt lève tard (ou que ton programme est déjà trop chargé, les festivités performatives durent toute la journée, avec également Perrine Trebal, Natalia Reszka et Krzysztof Kaczmar.

Je suis également curieuse d’aller voir Areo on R avec expositions et performances dont l’une qui mêlera le travail de peinture de Arnaud Kool et la danse de Brahim Rachiki.. à suivre donc, enfin… si j’arrive jusque là…

Je pense quand même passer au Lac, mercredi prochain, pour une nouvelle édition de “La Maturité sexuelle des plantes” : expo, concert, bonne ambiance.. Je ne suis pas passée au Lac depuis mon retour de Berlin et je serais contente de les revoir avant mon départ !

Si tu veux danser :
Vendredi soir : l’Oiseau bleu nous convie au 126 rue du Midi, sans précision de lieu, sans doute qu’il est vide et que nous pouvons l’occuper pour la soirée. Aux platines, c’est cool il y a aussi une fille, Charlotte pépé. D’expérience, l’Oiseau bleu propose des très bons sons (sauf quand un artiste est en retard et que pour combler le vide on met la musique habituelle du bar paumé et là c’est insupportable, mais ici, il semble que ce n’est pas dans un bar paumé… alors ça va !).

Samedi soir, il y a une soirée Dub à The Lodge (si tu vas jusque là, note quand même que l’entrée est à 15 balles, mais bon gros line-up), une soirée psychocumbia au 123 (là, l’entrée est à prix libre), une soirée techno & C° avec un label australien invité dans le tout nouveau club qui a ouvert le week-end dernier dans la rue des Pittas : le Zodiak (merci Noémie pour l’info qui me dit que le club est cool, ouvert, pas select, avec une super installation de mapping et que l’ambiance est tournée vers la fête et apparemment le prix d’entrée est libre !).

Note aussi qu’il y a la soirée Los Ninos au Recyclart (samedi) et Zukunft au Bazaar (vendredi) pour ceux qui aiment la bonne électro léchée… Et je ne doute pas que dans le public, il y ait des gens qui aiment se lécher aussi d’ailleurs, pour leur plus grand plaisir !

Yelyam
Photo de couverture : Graffiti “Thanks Sony for the Walkman” par Slug, Köpernickerstrasse, Berlin – Août 2015

English

Step 1: Choosing the events where that I want to attend, even if I’ll probably miss 90% of them due to the lack of time.
Step 2: Listening to the sounds, visiting artists websites, watching trailers and videos of performances or concerts.
Step 3: Writing you this agenda
Step 4: publishing

That sounds very straight forward and quick… but I spend such a long time on step 2… To be honnest, that’s the step that keeps me going on with this agenda, since this is where I take the time to discove the work of all artists. Taht’s my little private cultural moment, cosy in my living room, my laptop on my laps…

During this step, hours go by…. My Wednesday is full already and I wonder if I’ll ever have the time to make it to the next steps (sometimes I can’t and you never read anything….) and if I do, won’t I totally screw up by making it too fast? The irony is that the more I spend hours preparing the article, the greater the chance that the result won’t be super great, due to the lack of time when it comes to letting you know what I’ve found out…

This week is no exception and even worse, I started to listen to the album from french Rap band IAM called “L’école du micro d’argent” as it will be presented in full and in the complete darkness, next Tuesday at the Atelier 210 during their Blackout session.

So I listened to a few songs from IAM. Honestly, I didn’t even had to do that in order to promote the event…because for once, I know that music well, very well … I had almost forgotten but in fact, it was release at a period of time when the “normal people” like I am use to listen to albums in their entirety. We knew all the songs and their order in the list.

Another must to to do this weekend: the 10th anniversary party of the collectif and occupied building AuQuai, by the canal. This Friday, songs, poetry, workshops, drinks, eat: all of this and much more in a cozy and super welcoming venue, hosted by talented people that I love! I will be there this Friday, knowing that Radio Panik is taking took the opportunity to organize its monthly drink there… So I should see many familiar faces!

Musically speaking, the Ateliers Claus is launching a concept not bad at all: it’s free (good news), the public is in the street (make sure to wear something warm) in front of a three floors house. Inside: the members of a trio are spread over the three floors (which makes it one per floor, yes) and each musician plays alone, but not really alone as the other two fro the trio are also playing at the same time in the other floors. In short, it is called the Vertical concert and it’s on Saturday at Vlaamsesteenweg.

That said, I’m also tempted to go to Walvis on Thursday night, I really had a good feeling about this song from a trip hop band (and it’s been a while that I haven’t listen to that genre!).

https://player.vimeo.com/video/165293113

Let’s see what we artistic discoveries we can make: we will need to get up super early this Saturday morning! The event starts already at 6 o’clock in the morning. It’s the first edition of Yam (another coincidence here with my first name!). It is a held in artist-run space which I already mentionned in the past, called Clovis XV. Do not worry, if you make it that early the artist David Liver will welcome you with cookies. If instead you’re up late (or your program is already overloaded), festivities last all day long, with Perrine Trebal, Natalia Reszka and Krzysztof Kaczmar.

I’m also curious to see Area R with exhibitions and performances including one that will mix the live painting by Arnaud Kool and the dance performance by Brahim Rachiki …

I would probably also we heading to Le Lac, next Wednesday, for the newest edition of their serie of events mixing exhibition, lectures and concert and called “La Maturité sexuelle des plantes”. I haven’t been there for a while now, so it would be a blast to see them again.

If you want to party:

Friday night: L’Oiseau bleu invites us at 126 rue du Midi, not a precise venue, I guess it’s an empty one.. The line up seems cool with Charlotte pépé and others. From experience, L’Oiseau bleu offers a very good program (except when an artist is too late and – in order to fill in the void – they put the usual music of the weird bar we’re crashing and you don’t want to hear it.. But as this time it seems that it’s not in one of those bars, I guess we’re safe!).

[Soundcloud url = “https://api.soundcloud.com/tracks/60292412” params = “auto_play = false & amp; hide_related = false & amp; show_comments = true & amp; show_user = true & amp; show_reposts = false & amp; visual = true” width = “100 % “height =” 450 “iframe =” true “/]

Saturday night there is a dub party at The Lodge (if you make it till there, you should know that the entrance is 15€ but it’s an impressive line-up), you also have a psychocumbia party at 123 (here the price if whatever you want to pay), a techno party &° C with an Australian label in a brand new club that opened last weekend in the “street of Pittas”. It is called Zodiak (I have not found the entrance fee but my friend Noémie who attend the opening party said that you can pay whatever you want, and that the club is cool, open minded, not select, and with a great light installation).

Note also that there are the Los Ninos party at Recyclart (Saturday) and the Zukunft at Bazaar (Friday) for those who love a great festive and kind of polished electro…

Yelyam

Cover picture: Graffiti “Thanks Sony for the Walkman” by Slug, Köpernickerstrasse, Berlin – August 2015

liste
5 – 12/10/2016
I’m Not from Barcelona @ Cinéma Aventure

6/10/2016
Area On R @ Area 42
TroubleLive @ Walvis

7/10/2016
LACA 06 : Brique CORPS, JEANMan, DGP, Charlotte P2P and more @ 126, rue du Midi
Zukunft w/ Blancah [live / Brazil] and Extrawelt [live/ Germany] @ Bazaar

7 – 9/10/2016
Les 10 ans du Quai @ Au Quai

08/10/2016
Yam @ Yam Performance Art (Clovis XV)
Vertical Concert with Trio Orion & Spookhuisje @ 38, rue de Flandre
Mentality Dub with: Mad Professor & Aïsha, Mahom, J.Robinson & many more @ The Lodge
Psychocumbia @ 123
Los Ninos # 50 @ Recyclart
Zodiak presents RevealZ @ Zodiak Club

11/10/2016
BlackOut Session # 38 : IAM “Lécole du micro d’argent” @ Atelier 210

12/10/2016
La Maturité Sexuelle des Plantes: La Bitch @ Le Lac

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s