Recovery

Agenda 30/04 – 06/05/2015

FRANCAIS ENGLISH
Après avoir passé un week-end de dingue où j’ai vu un milliard de choses, parcouru des centaines de kilomètres et discuter avec des dizaines de personnes, je me suis dit que cette semaine j’avais besoin d’un peu prendre du recul et de calme.

C’est que la semaine passée, j’ai réussi à me rendre à Art Brussels et à Off Art Brussels. Je me suis détendue sur une plage devant Poppositions, j’ai fait le tour de quelques galeries – celles de la rue de la Régence – y découvrant le peintre Eric Fischl et ses superbes toiles et en face de grands maîtres tels que Picasso ou Manet… J’ai grimpé jusqu’au Penthouse du Bloom, je me suis promenée dans Forest avec Obêtre et quelques autres curieux et j’ai découvert un étang créé par un investisseur. Puis j’en ai profité pour voir une expo au Brass et même un bout au Wiels. J’ai assisté à l’inauguration d’une fresque à Schaerbeek et – gourmande et nostalgique de Berlin – j’en ai profité pour craquer pour un kumpir !

J’ai été soufflée par la taille, l’architecture et les oeuvres présentées à la Patinoire Royale. J’ai été vérifié si j’adore toujours la Maison Particulière (c’est oui !), je me suis baladée dans la Forêt au bord du Quai, j’ai été dansé à la Catclub et je n’ai pas fait la file… J’ai bu des verres au Pantin (ou devant le Pantin), j’ai été voir un karaoké dans une ancienne boîte de nuit des années ‘80, j’ai découvert que l’Archiduc était devenu un horrible endroit (en tout cas samedi passé)…

Sans oublier que mes nerfs ont été mis à rude épreuve lors d’une pièce jouée au Kaaitheater (et j’ai adoré l’expérience), j’ai débattu avec les gens de la nuit en plein après-midi, j’ai découvert que la Bibliothèque royale était une tour de 17 étages (dont onze en sous-soul) et j’ai pu visiter quelques couloirs interdits au public. Tout ça en prenant quand même pris le temps de me poser : au marché, au Moeder Lambic ou chez Chana, à, discutant avec des amis et connaissances et j’ai même fait des nouvelles – superbes – rencontres.

Bon, il y a aussi eu des couacs : comme par exemple ces policiers qui nous intimidés à propos d’une photo prise sous prétexte qu’il est interdit de prendre la police en photo (ce qui est totalement faux) et obligeant le photographe à l’effacer (ce qui n’est pas permis).

Toutes ces aventures et découvertes ne manqueront pas de nourrir mes explications dans de nombreux articles à venir…
Encore épuisée par cette folie, tu comprendras que pour cette semaine, j’ai décidé de ne te parler que de quelques activités choisies avec le plus grand soin.

Bien entendu, la liste avec l’ensemble de ma sélection se trouve en bas de page, et je ne te laisse pas en plan pour le reste de la semaine !

Ceci étant dit, ma très courte sélection devrait déjà t’occuper tous les jours…

Last week-end was terrific and full of many things: I’ve seen a lot of art, waked hundreds of kilometers and talked with a dozen of people. So I thought that this week should be a bit quieter… I need to process everything that I have discovered.
Because l’ve managed to visit Art Brussels and the Off Art Fair, to spend some time on the the beach in front of Poppositions, to visit several art galleries – mainly in the Regence street where I had the chance to discover the work of Eric Fischl and his great paintings while just a few blocks from there drawings from Picasso or Manet and others are shown! I’ve took the lift till the 8th floor of the Hotel Bloom, I’ve visited Forest with Obêtre and others and even discovered a pond created by the action of an investor. While there I visited the exhibition at Brass and part of the one at Wiels! Then I went to Schaerbeek for the inauguration of a mural and while there, I couldn’t prevent myself by eating a Kumpir!

I’ve been astonished by the size, the architecture and the work art at La Patinoire Royale. I went to check if I still love the Maison Particulière (and it’s a big yes), I’ve wandered in the Forest created by Thomas Corbisier in Au Quai, I’ve dance at the Catclub and did manage to avoid the very long queue (by getting there early)… I’v had some drinks at Le Pantin (and in front of it), I’ve seen a Karaoke in an old basement dancing club from the ‘80’s and I’ve discovered that I Archiduc became a very hatefull place (or at least last Saturday).

I shouldn’t forget to mention that I was on my nerves during a theatre performance at Kaaitheather (and I loved the experience), that I’ve had a talk with people from the nightlife, I discovered that our Royal Library is actually a tower of 17 floors (11 of them being underground!) and I visited some places usually not open to the public. I did all that and even more and still manage to take some time to just chill : in a bar or at the Market, talking with friends and acquaintances and I even meet new – exciting – people.

I have to confess that not everything was cool. For example we met with policemen who used intimidation in order to force a guy to delete a picture that he took saying that it’s forbidden to photograph policemen… which is absolutely not true

Anyway, all those adventures and discoveries will nourrish all my future agenda… To start with this week. 

But, as I’m still tired, you will understand that for this week, I’ve decide to focus only on a very few events… Of course, the list of all events of interrest are at the bottom of the page so you don’t find yourself without any idea… that said, even if the selection is slightly smaller than usual you may be find yourself busy absolutely every single day…

ARTSY – EXPOS
Turbulences #1 @ Galerie Rivoli

Ce n’est pas la première fois que je parle de l’immeuble Rivoli, qui abrite, dans sa galerie marchande du rez-de-chaussée, une dizaine de galeries d’art et un project space.

Cette semaine, je voudrais mettre l’accent sur une de ces galeries en particulier : la Galerie Intuiti. Il s’agit d’une galerie parisienne qui a ouvert là son espace bruxellois. En ce moment, à Paris, ils présentent le travail du street photographe bruxellois Vincent Peal… dont tu peux découvrir le travail dans les rues de Bruxelles, en ce moment, sur des panneaux juste en face du Café Central.

A Bruxelles, j’ai eu une très chouette discussion avec Rosalie qui m’a expliqué qu’elle désirait mettre en avant les tous jeunes artistes : ceux qui sortent de l’école ! Ainsi la galerie ouvre ses portes entre deux expositions à certains d’entre eux lors d’une évènement intitulé “Turbulences” et ce soir c’est le vernissage de la première édition.

En ce qui me concerne, j’adore le graphisme et toute la typographie utilisée pour la communication de l’évènement !

Cela a été réalisé par les artistes du studio Paranomen et qui font partie de la liste des artistes à découvrir . Le studio a été créé par trois artistes : Bénédicte Guilbaud, Cor 21 et Mathieu Steyer qui tentent la symbiose entre graphisme et arts plastiques.

D’autres artistes font partie de l’expo sur le thème de “Aux frontières de…” : Amandine Savarieau et Elodie Zamprogno, qui ont travaillé à quatre mains…mais aussi à de nombreuses autres mains, puisque les visiteurs sont invités à colorier le dessin réalisé à l’aveugle par les deux artistes.

Antoine Dalègre qui – trop souvent – attend ses amis toujours en retard, ce qui lui a inspiré une réflexion sur l’attente et des dessins, Lizard Queen qui semble être un pur produit de sa génération et très inspiré par la culture télévisuelle dans laquelle il a grandit, et Lohengrin Papadato qui semble fasciné par l’éruption du Krakatoa en 1883… Il revient sur une certaine esthétique du volcan – dont cette éruption l’a fait disparaître..

Donner la chance à ces artistes d’être présentés dans une galerie, avec l’éventualité de pouvoir vendre leur travail est une très belle opportunité pour eux comme pour nous de les découvrir dès le tout début de leur carrière. Cela participe également du dynamisme de Bruxelles : une ville où j’espère il fait bon vivre pour les artistes (prix des loyers, rencontres, échanges,…) et où ils ont la chance de pouvoir vendre afin de continuer à vivre de leur art, ce qui n’est – par exemple – pas le cas d’une ville comme Berlin dont un artiste vivant sur place m’avait un jour dit que c’était un centre de production, comparant un peu la ville au Bangladesh pour les vêtements de mode !

Un lieu où l’on produit de nombreuses choses mais où les gens vivent souvent dans la pauvreté…

Turbulences #1 @ Galerie Rivoli

It’s not the first time that I speak about the Rivoli building who’s hosting dozen of art galleries and a project space.
This week, I would like to highlight one of them in particular : the Galerie Intuiti

It’s a parisian gallery having now an address in Brussels. About the Paris venue: currently they are hosting an exhibition of the Brussels based street photographer Vincent Peal. You can see his work in a wall in Saint-Gery, just in front of the Café Central…

In Brussels, I had a very nice conversation with Rosalie who told me that they wish to highlight the work of young artists who just finish art school. They will held a serie of events under the name of “Turbulences” and tonight is the opening of the first edition.

I love the graphic design and the typography they choose for the event! It’s a creation of the studio Paranomen and they are also part of the exhibition. The studio was founded by three artists : Bénédicte Guilbaud, Cor 21 and Mathieu Steyer who are trying to find a symbiosis between arts and graphism.

Other artists are part of the exhibition with the thematic “At the borders of…”. Amandine Savarieau and Elodie Zamprogno worked with their four hands… but also the many hands from visitors who are invited to participate to the artwork during their visit!

Antoine Dalègre have been waiting – too long and too many times – friends who arrive late… this was finally inspiring: the Wait.. and the reasons wy people wait and what we wait out of life…

Lizard Queen seems to be a pure product of his generation and spend hours in front of a television when he was younger… that reflects in his art while Lohengrin Papadato seems to be fascinated by the eruption of a volcano Krakatoa in 1883… volcano who disappeared because of this explosion…

So the gallery will give their chance to those artists to be in an art gallery and to sell their work eventually. This is great as it gives them a chance to maybe live from their art and thus continue to create. This action is part of what makes Brussels so dynamic: a city where you can have a decent lifestyle – I hope for long – and where you can still have a chance to sell, which is not particuliary the case in Berlin for example which was described by an artist who lives there like the Bangladesh is for fashion: place where things are produced and where people live miserably…

photo
La Forêt – Mr Yous @ AuQuai

J’ai parlé, la semaine dernière, de l’ouverture de La Forêt créée par Thomas Corbisier au rez-de-chaussée du quai. J’ai depuis été voir l’installation qui ne manque pas de poésie. D’autant qu’elle se veut être le cadre du travail d’autres artistes ! La semaine dernière, en se promenant dans la forêt, j’ai découvert le travail photographique de Sentia Renneteau : des photos argentiques prises grâce à un sténopée !

Cette semaine, la forêt continue à vivre et à inviter à la promenade parsemée de découvertes… de nos peurs car la forêt sera sombre… et c’est là que nous pourrons découvrir un spectacle décalé de Mister Yous ou encore la musique rock électrro pop du groupe Diamants éternels.

La Forêt – Mr Yous @ AuQuai
I’ve talked – last week – of the opening of installation “Forest” created by artist Thomas Mercier, in the ground floor fo the building “Au Quai”. I’ve went to see it and I must say that it’s a really poetic work… Even more when you know that the goal is to invite other artists to interract with it. Last week I’ve seen the work of Sentia Renneteau who’s taking photograps with a Pinhole camera.

This week, the forest continue its life and invite you to a walk of discoveries but also maybe to face your fears… as the forest will be in the dark ! They invite for a musical show by Mr Yous followed by a concert of Diamants éternels.

Exposition collective @ Sous Les Tropiques
Sous les Tropiques : je ne connais pas encore cet endroit et pour cause : ils ouvrent ce vendredi leur toute première exposition ! J’irai voir sur place afin de revenir avec plus d’informations les concernant, découvrir le lieu et les oeuvres rafraichissantes créées par Damien Caccia, Ines Domange Haym, Marie Begoc, Mathieu Chartier ainsi que Noé Berling et Clément Groult.
Collective exhibition @ Sous Les Tropiques
Sous les Tropiques : I don’t know the place and it’s not surprising as it will open this week-end! I’ll go to check the venue and the project and also to see the art work of several artists like Damien Caccia, Ines Domange Haym, Marie Begoc, Mathieu Chartier and also Noé Berling and Clément Groult.

CITIZEN
Si tu veux changer le monde, je te propose quelques rendez-vous afin de trouver le meilleur angle et rencontrer tes pairs ! En espérant que les réunions ne seront pas utilisées par certains tentant de récupérer une audience ou une idée pour leur propre agenda…

Journée d’information : Pour une toute autre économie @ ULB

Tout autre chose est un mouvement citoyen et associatif : des personnes se sont rassemblées afin de lutter contre les mesures d’austérité prises ces dernières années par notre gouvernement, mais aussi aller au-delà de la simple protestation : réfléchir ensemble à d’autres manières de faire, à une autre économie. Le mouvement est ainsi partagé entre divers groupes de travail.

Dans le cadre de cette réflexion, Tout autre chose organise une journée d’information pour réfléchir à une autre économie. La journée est l’occasion d’informer les citoyens aux questions telles que le budget de l’état, la dette, la fiscalité.. Tous ces mots qu’on nous bassine à longueur de JT afin de justifier certaines mesures…

Apéro “Alternatives” : Banques @ Musée du Capitalisme

Tous les mardis, pendant quelques semaines, le Musée du Capitalisme (qui est temporaire) organise des apéros autour d’un sujet lié à l’économie.

Mardi prochain, ce sera sur les banques. Les sessions sont organisées de façon à ce qu’en première partie on fasse le tour du problème, puis des alternatives sont présentées par des acteurs déjà présents sur le terrain. Cela permet à la fois de s’informer sur les crasses actuelles mais de rester positifs et de se donner des idées de devenir acteur du changement !

Les deux sujets précédents sont l’occasion de poster une des vidéos de #DATAGUEULE qui expliquent en quelques minutes une situation générale…

If you want to change the world – and it’s about time – I can talk to you about some appointments you shouldn’t miss to decide from where you’ll start your actions and meet your peers.
Of course, being in Brussels, a big part of the activism scene is french speaker. But that shouldn’t be a limitation for you. First, I’m sure you want to learn french… So that would give you many opportunity to talk the language. Second, it’s a great way to meet locals and third not everything is in French!

Information day : Pour une toute autre économie @ ULB

Let’s start already the French lessons: you can check what I wrote about it in French! Or if you are Dutch speaker, the movement is bilingual and they have a dedicated website.

Apéro “Alternatives” : Banques @ Musée du Capitalisme

Every Tuesday a drink and talk about one of the current economical issues at the Musée du Capitalisme.

Again, the program is in French – so check my text about it !
I’ve add a video which is also in French… sorry !

3rd of May: Difference Day – World Press Freedom Day @ Bozar

La liberté des médias, la liberté d’expression et d’informer et être informés est essentielle. Sans elle, nous ne pourrions pas savoir ce qu’il se passe ici et là et décider d’agir (ou de ne rien faire).
Bozar est le cadre d’une journée sur cette question où seront débatues les questions telles que la dangerosité des dessins, la nécessité du journalisme pour changer le monde, etc…

3rd of May: Difference Day – World Press Freedom Day @ Bozar

It seems that this day will be held in English! A chance to go and listen and exchange about Freedom of speech and the medias….

CONCERTS
Secret Garden @ La Communa

C’est à une après-midi qui promet d’être fort sympathique et riche en découvertes que nous invite La Communa. Cette superbe villa uccloise occupée par le collectif depuis quelques mois déjà, jouit d’un superbe jardin et je ne voudrais pas y manquer de passer quelques heures au soleil en découvrant des groupes !
Pour l’instant, seul le dernier groupe a été annoncé : du trip hop avec Saï Dew qui seront à Bruxelles durant tout le mois de mai, jouant à l’Epicerie Moderne, au Marni ou Au Quai dans les prochaines semaines.

Secret Garden @ La Communa
Great afternoon to spend in the Garden of La Communa ! They are occupying a beautiful house in Uccle and it’s about time that the garden can be used for cultural events… They still haven’t announced all the bands, but there’s already one that you can check in their souncdloud: it is called Saï Dew and they play Trip Hop. They are doing a little tour in Brussels in May: going to Epicerie Moderne, Marni or AuQuai!
La Ligne Claire & Rose Mercie @ Rumsteek

Le Rumsteek est bien actif ces derniers temps et cela fait plaisir ! La collocation actuelle semble trouver régulièrement des dates et des groupes pour venir jouer dans le – très grand – salon. Cette semaine, tu es convié à voir jouer La Ligne Claire ainsi que Rose Mercie !

La Ligne Claire & Rose Mercie @ Rumsteek
I’ve notice that Rumsteek is quiet active recently: many concerts in this private but yet very big living room. This week they are inviting the public for the concert of La Ligne CLaire and of Rose Mercie.
PARTY
Du côté des soirées, j’avoue que mes choix sont plus classiques : je mets en avant cette semaine deux concepts parties qui ont fait leur preuve depuis de nombreuses années, mais qui ont fait leur preuve pour nous faire danser !

Strictly Niceness @ La Bodega

Strictly Niceness est sans doute la soirée la plus groovy de la ville. Créée il y a plus de 12 ans par DJ Kwak, par ailleurs journaliste pour Focus Vif, elle permet de faire le tour de la dancefloor pour bouger sur les dernières nouveautés de la planète groove ou sur des classiques revisités.

L’ambiance y est souriante, sympathique, amicale… et je connais quelques couples qui se sont formés entre deux pas de danse, quelques déhanchements et des oeillades en coin !

Cette semaine, la Strictly Niceness invite le DJ berlinois Marc Hype qui jouera tout au long de la nuit aux côtés des résidents Kwak et le parisien DJ Suspect : en effet les Striclty ne proposent pas un line up réglé comme à l’usine avec des heures de passage précis, mais les Dj’s jouent ensemble et se succèdent tout au long de la soirée !

I must find a little energy to party… but I must confess that my choices here are quiet classical.. I’m going to talk about two concept parties that are safe bet if you want to enjoy your nights!
Strictly Niceness @ La Bodega

Strictly Niceness is probably the grooviest party in town. Created more than twelve years ago by DJ Kwak, who’s also a music journalsit for Focus Vif, the party is the best place to sweat on the dancefloor on the latest discoveries but also on some classical revisited.
The atmosphere is all smile and friendly… and I know of several couples who actually met there!

This week, Strictly Niceness invite the Berliner Dj Marc Hype who’s going to spin all night long together with the residents Kwak himself and DJ Suspect who comes every month from Paris.

Catclub @ GB58 Supermarket

La musique de la Catclub est une électro légère et dansante qui semble plaire au plus grand nombre… si j’en crois l’énorme file que j’ai vu la semaine dernière devant l’ancien supermarché où se tenait la dernière édition… et la prochaine d’ailleurs.

Il faut dire que le lieu est spacieux et y organiser une Rollermadness (soirée où les participants sont en rollers) semble presque une évidence !

Aux platines se succéderont SIXSIXSIXTIES, du label Holger (et des soirées équivalentes), Prosumer qui nous arrive de Grande-Bretagne et le résident Fais le Beau.

Catclub @ GB58 Supermarket

The music you can listen to when you go to Catclub is a pleasant electro, and I guess it’s a popular form of this music… if I base my opinion on the number of people I’ve seen on the queue last week.

The next party will be held in the same venue: a former and abandonned Supermarket right in the center of the city. This time it will be for a Rollermadness party, which means that you better bring your roller to dance: the room is perfect for that!

The Dj’s will be SIXSIXSIXTIES, from Holger records (and the parties); Prosumer coming from the UK and the resident Fais le Beau.

Yelyam
C’était la présentation de mon programme de récupération… Souviens-toi que ce n’est donc pas censé te fatiguer… That was my recovery program for this week-end. So I remind you that it is not suppose to exhaust you…
Photo de couverture : Sticker Saint Michel I en protestation contre le gouvernement mené par le 1er Ministre Charles Michel – Saint Gilles (février 2015) Cover Picture : Sticker Saint Michel I about the governement lead by Prime Minister Charles Michel – Saint-Gilles (February 2015)

LINKS

Ne rate aucun futur agenda : inscris-toi à la Newsletter (ou à la page Facebook) !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s